LA MICRO ASSURANCE

La microassurance est un mécanisme d’assurance caractérisé principalement par la faiblesse des primes et/ou des capitaux assurés, par la simplicité des couvertures, des formalités de souscription, de gestion des contrats, de déclaration de sinistres et d’indemnisation des victimes. La microassurance vise à protéger les personnes à faible revenu contre des risques spécifiques en contrepartie du paiement de primes ou de cotisations.

Elle apporte des solutions adaptées de couverture aux personnes à faible revenu de la population, et les personnes jusqu’alors exclues des offres d’assurance conventionnelles, notamment les travailleurs du secteur informel et les agriculteurs.

LORICA est fortement engagée dans la recherche de solutions d’assurances pour les travailleurs et ménages à faible revenu. Nous considérons que l’assurance doit jouer son rôle d’outil de développement et permettre aux couches les plus vulnérables de sortir de la pauvreté et la précarité.

A cet effet, LORICA a noué divers partenariats avec des assureurs privés, des institutions spécialisées dans la microassurance indicielle agricole, des instituions impliquées dans le développement du secteur agricole, notamment les ONG de développement agricole, et les transformateurs de produits agricoles pour mettre en œuvre des couvertures d’assurances adaptées et financièrement accessibles aux agriculteurs togolais.

Par ailleurs le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole initié l’Etat togolais en Avril 2018 crée un cadre idéal permettant l’accès des agriculteurs aux produits financiers (banque et assurances), outils de développement social et économique.

LORICA entend jouer pleinement son rôle de conseil pour les consommateurs d’assurance où qu’ils se trouvent sur le territoire national, et de partenaire technique des assureurs et institutions impliquées dans le développement du secteur informel et agricole.

LORICA, à travers divers partenariats au plan national et international propose des couvertures d’assurances adaptées aux actifs du secteur informel dans les branches suivantes :

  • La perte de récolte
  • La Vie
  • La Santé
  • Les accidents corporels
  • Les dommages aux biens
  • L’épargne